Formation initiale
au Sauvetage Secourisme du Travail
Extraits du document de référence SST de l'INRS
(*spécificités pour les formations d'élèves et apprentis)

RAPPEL :
Pour encadrer une formation SST, à partir du 1er janvier 2011, les formateurs SST devront obligatoirement avoir validé leurs connaissances en matière de prévention des risques professionnels.



Public
  • En priorité les élèves, étudiants et apprentis (formation initiale), conformément aux objectifs définis dans les accords nationaux pour l'ES&ST

  • Les formations peuvent être étendues aux personnels des établissements (lycées, CFA, services généraux et administratifs).


Âge minimum
  • 15 ans dans l'année

Taille du groupe
4 à 10 personnes par session
  • en dessous de 4 participants la formation n’est plus possible (réalisation de simulation d’accident).
  • au-delà de 10 participants, afin de maintenir un minimum de temps d’apprentissage à chacun des participants, la formation sera prolongée d’une heure par candidat supplémentaire jusqu’à concurrence de 14 (*15).
  • à partir de 15 (*16) participants, la session doit être dédoublée (2 sessions ouvertes dans l'outil de gestion) et 2 formateurs sont nécessaires.

  • Contenu de la formation


    Durée de formation
    • 12 heures en face à face pédagogique effectif réparties en plusieurs séances
    • A ces 12 heures, il convient d’ajouter, le cas échéant, le temps nécessaire pour traiter des risques spécifiques à la filière concernée.
      On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base.


    Clôture et validation de la formation
    La validation de la formation est faite après :
  • évaluation continue des stagiaires,
  • vérification par le formateur des informations enregistrées concernant la session et les stagiaires.
  • enregistrement des résultats dans l’outil de gestion (OGELI) à l’issue de la formation pour permettre l’édition des certificats de SST.


  • Evaluation des SST
    • Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont ceux définis par l’INRS, dans le référentiel de formation des Sauveteurs Secouristes du Travail et transcrits dans une grille d’évaluation nationale (document INRS), utilisée lors de chaque formation
    • A l’issue de cette évaluation, un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail valable 12 (*24) mois sera délivré au candidat qui a participé activement à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation continue favorable de la part du ou des formateurs.
    • Seuls les candidats qui ont suivi l’intégralité de la formation et qui sont aptes à mettre en oeuvre l’ensemble des compétences attendues du SST pourront valablement être reconnus au titre de Sauveteur Secouriste du Travail.

    Equivalence

    Le titulaire du certificat de sauveteur-secouriste du travail, à jour dans son obligation de formation continue est réputé détenir l’unité d’enseignement Prévention et secours civique de niveau 1 (PSC 1), conformément à la réglementation en vigueur.

    Passerelle PSC1 vers SST

    Les titulaires d’une unité d’enseignement Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1) de moins de deux ans peuvent obtenir le certificat de sauveteur-secouriste du travail.
    Pour cela ils doivent valider le module de formation SST complémentaire de l’unité d’enseignement PSC 1 d’une durée de 10h (*8h).

    Le certificat SST ne sera délivré qu’à l’issue d’une évaluation continue favorable lors de cette formation.
    Les règles concernant la taille des groupes et l'évaluation des participants sont identiques à celles de la formation initiale des SST.

    Formation de maintien actualisation des compétences des SST

    Pour que son certificat reste valide, le SST doit suivre sa première formation de maintien actualisation des compétences dans les 12 mois (*24 mois afin de tenir compte du temps nécessaire à la recherche d’un emploi) qui suivent sa formation initiale.

    La périodicité des formations de maintien actualisation des compétences (recyclages) suivants est fixée à 24 mois.

    Le non-respect de ces règles fait perdre la certification SST. Afin d’être de nouveau certifié, le SST devra valider ses compétences lors d’une session de formation MAC.

    Taille du groupe
    • identique à la formation initiale (4 à 10 personnes certifiées SST)
    Durée
    • La durée pour une formation de maintien actualisation des compétences est de 7h (*4h) au minimum pour un groupe de 10 personnes. Elle peut être augmentée en fonction du nombre de participants et des changements apportés par la CNAMTS au contenu de la formation.
    • Dans le cas d'une formation continue annuelle, la durée est de 4 heures au minimum. La validité du certificat SST est alors prolongée de 12 mois.
    • Au-delà de 10 participants, afin de maintenir un minimum de temps d’apprentissage à chacun des participants, la formation sera prolongée d’une demi-heure par candidat supplémentaire, jusqu’à concurrence de 14 (*15). Au-delà de 15 (*16), la session doit être dédoublée.

    Validation de la formation

    La validation de la formation est faite après :

    • évaluation continue des stagiaires,
    • vérification par le formateur des informations enregistrées concernant la session et les stagiaires.
    • enregistrement des résultats dans l’outil de gestion pour permettre l’édition de nouveaux certificats de SST.

    Evaluation des MAC SST

  • Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont les mêmes que ceux utilisés pour la formation initiale.
  • C’est la même grille d’évaluation qui est utilisée.
  • A l’issue de cette évaluation, un nouveau certificat de Sauveteur Secouriste du Travail valable au maximum 24 mois sera délivré au candidat qui a participé activement à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation continue favorable de la part du ou des formateurs.

  • Seuls les candidats qui ont suivi l’intégralité de la formation et qui sont aptes à mettre en oeuvre l’ensemble des compétences attendues du SST pourront valablement être reconnues au titre de Sauveteur Secouriste du Travail.