retour accueil


site de l'INRS




enseigner la santé et la sécurité au travail

Secteur du laboratoire : tests d'hémostase manuels
publication le 15/06/2017

Mots clefs : hémostase plasmas hématologie tests coagulations crochets cônes caillots

test d'hémostase manuel

Fichiers téléchargeables :
  • fiche de cette analyse globale de la situation professionnelle
  • fiche de l'analyse en détail de la situation professionnelle

Lucas, étudiant en deuxième année du BTS analyses de biologie médicale (ABM), réalise un test d’hémostase à partir d’un échantillon de plasma obtenu à partir d’un échantillon sanguin de l’EFS (Établissement français du sang). Le test d’hémostase s’effectue manuellement en bain d’eau à 37°C par la technique dite du crochet.

Analyse de la situation de travail


  1. Observer et décrire avec précision la situation de travail en utilisant, par exemple, comme méthodes :
    • - 5M : Main d'oeuvre, Milieu, Méthode, Matériel, Matière,
    • - ITMaMi : Individus, Tâche, Matériel, Milieu ….
  2. Lister les dangers spécifiques à la situation de travail.

Démarche de prévention du risque biologique


  1. Repérer dans la chaîne de transmission : agent(s) biologique(s) et réservoir(s), voie(s) d’exposition.
  2. Identifier la (les) situation(s) exposante(s) au danger.
  3. Identifier le (les) évènement(s) déclencheur(s).
  4. Lister le (les) dommage(s) possible(s).
  5. Proposer des mesures de prévention : intrinsèque, collective, individuelle, instruction / information / formation.

Analyse globale de la situation de travail


Description de la situation de travail (méthode des 5M)
  • Main d’œuvre : Lucas, étudiant en deuxième année du BTS ABM
  • Milieu : laboratoire d’enseignement de confinement 2
  • Méthode : test d’hémostase manuel
  • Matériel :
    • - Système de prélèvement et dépôt à usage unique : pipettes à piston et cônes plastiques à usage unique adaptés
    • - Tubes à hémolyse en verre nécessaires au test d’hémostase
    • - Crochets plastiques à usage unique
    • - Bain d’eau à 37°C
    • - Chronomètre
    • - Gants à usage unique pour la prévention des risques biologiques
    • - Détergent désinfectant
    • - Conteneur pour DASRI (Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux)
  • Matière : échantillon de plasma provenant d'un sang de l'EFS
Identification des dangers spécifiques de la situation de travail
  • Danger biologique : agents biologiques pathogènes potentiellement présents dans l’échantillon sanguin utilisé bien qu’ayant été contrôlé par l’EFS
  • Danger physique : matériel en verre

Démarche de prévention du risque biologique


Repérage dans la chaîne de transmission
  • Agents biologiques : virus des hépatites B, C, D et G, VIH, cytomégalovirus, virus d’Epstein Barr, HTLV (Human T Leukemia virus)....
  • Réservoirs : échantillon de plasma provenant d'un sang de l'EFS
    La probabilité de présence des agents biologiques précités est faible car le sang d'où est issu le plasma provient de l’EFS et a subi des tests pour détecter ces agents mais pas nulle en raison de la fenêtre sérologique
  • Voies d’exposition : voie cutanéo-muqueuse
Identification de la (des) situation (s) exposante(s) au danger
  • Répartition des volumes de plasma en tubes de verre
  • Mélange avec le crochet
  • Gestion, après usage, du matériel à usage unique (cônes, tube de plasma et de réaction, crochet, gants …)
Identification du (des) évènement(s) déclencheur(s)
  • Contacts cutanés avec du plasma pur ou dilué lors de la répartition ou du mélange ou lors du nettoyage et de la gestion des déchets
  • Blessure avec du matériel en verre brisé
Identification du (des) dommage(s)
  • Infection virales : hépatites B, C, D, G, SIDA, infection à cytomégalovirus herpès, Mononucléose infectieuse, leucémie…
Proposition de mesures de prévention
  • Protection intrinsèque :
    • - Réalisation de la technique à l'aide d'une automate
    • - Matériels en plastique à usage unique : cônes, crochets ...
    • - Utilisation de techniques adaptées : volume de plasma limité, mouvements modérés limités dans le fond du tube, lors du mélange avec le crochet
  • Protection collective :
    • - Nettoyage et désinfection du plan de travail, des matériels réutilisables (pipettes à piston, bains d’eau thermostaté…)
    • - Tri et gestion adaptés des déchets
  • Protection individuelle :
    • - Utilisation de gants à usage unique pour la prévention des risques biologiques
    • - Élimination immédiate des déchets contaminés (cônes, papier, gants,…) dans le conteneur à DASRI situé à proximité de la zone de travail
    • - Lavage des mains
  • Instruction / Information / Formation :
    • - Formation à la démarche de prévention des risques biologiques
    • - Mise à disposition et respect de la procédure «Gestion des déchets»
    • - Mise à disposition de la procédure «Conduite à tenir en cas d’exposition à des produits biologiques contaminants»