retour accueil


site de l'INRS




enseigner la santé et la sécurité au travail

Secteur du laboratoire : réaction sérologique en plaque de microtitration
publication le 25/06/2017

Mots clefs : dilutions sérums microplaques immunologie sérologie microplaques plaques microtitrations titrations pipettes automatiques

agglutination en microplaque

Fichiers téléchargeables :
  • fiche de cette analyse globale de la situation professionnelle
  • fiche de l'analyse en détail de la situation professionnelle

Suite à la présence d’anticorps anticardiolipide mis en évidence par la technique qualitative du VDRL latex (Veneral Disease Research Laboratory) dans le sérum de Monsieur Vinci, un technicien de laboratoire réalise une titration des anticorps anti-tréponémiques par agglutination passive en plaque. Pour cela, il effectue une série de dilutions du sérum avant de les mettre en contact avec des hématies de poulet sensibilisées par des extraits tréponémiques. Il prépare en parallèle des contrôles effectués sur des sérums possédant ou non des anticorps.

Analyse de la situation de travail


  1. Observer et décrire avec précision la situation de travail en utilisant, par exemple, comme méthodes :
    • - 5M : Main d'oeuvre, Milieu, Méthode, Matériel, Matière,
    • - ITMaMi : Individus, Tâche, Matériel, Milieu ….
  2. Lister les dangers spécifiques à la situation de travail.

Démarche de prévention du risque biologique


  1. Repérer dans la chaîne de transmission : agent(s) biologique(s) et réservoir(s), voie(s) d’exposition.
  2. Identifier la (les) situation(s) exposante(s) au danger.
  3. Identifier le (les) évènement(s) déclencheur(s).
  4. Lister le (les) dommage(s) possible(s).
  5. Proposer des mesures de prévention : intrinsèque, collective, individuelle, instruction / information / formation.

Analyse globale de la situation de travail


Description de la situation de travail (méthode des 5M)
  • Main d’œuvre : Technicien de laboratoire
  • Milieu : laboratoire d'analyses de biologie médicale de confinement 2
  • Méthode : titration en microplaque à fond conique par une technique d’agglutination passive
  • Matériel :
    • - Réactifs : globules rouges de poulet sensibilisés et contrôles de qualité contenant ou non des anticorps
    • - Système de prélèvement et dépôt des sérums et réactifs : pipettes à piston et cônes plastiques adaptés à usage unique
    • - Plaque de microtitration à fond cônique à usage unique
    • - Agitateur de plaque
    • - Gants à usage unique pour la prévention des risques biologiques
    • - Détergent désinfectant
    • - Conteneur pour DASRI (Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux)
  • Matière : sérum du patient, Monsieur Vinci
Identification des dangers spécifiques de la situation de travail
  • Danger biologique : agents biologiques pathogènes potentiellement présents dans le sérum de Monsieur Vinci et dans les sérums de contrôle

Démarche de prévention du risque biologique


Repérage dans la chaîne de transmission
  • Agents biologiques : virus des hépatites B, C, D et G, VIH, cytomégalovirus, virus d’Epstein Barr, HTLV (Human T Leukemia virus)...
  • Réservoirs : sérums du patient et sérums de contrôle
  • Voies d’exposition : voie cutanéo-muqueuse
Identification de la (des) situation (s) exposante(s) au danger
  • Ouverture du tube contenant le sérum après coagulation du sang
  • Prélèvement des volumes de sérum
  • Éjection des volumes de sérums dans les puits de la microplaque
  • Aspiration refoulement des mélanges lors des dilutions en série
  • Agitation de la microplaque
  • Élimination de la microplaque après lecture
Identification du (des) évènement(s) déclencheur(s)
  • Projection sur les mains des sérums ou des dilutions lors de l’ouverture du tube, des prélèvements et dépôts, de l'agitation
  • Contact des mains avec du matériel contaminé
Identification du (des) dommage(s)
  • Infection virales : hépatites B, C, D, G, SIDA, infection à cytomégalovirus herpès, mononucléose infectieuse, leucémie…
Proposition de mesures de prévention
  • Protection intrinsèque :
    • - Réalisation de la technique à l'aide d'un automate
    • - Utilisation de matériels adaptés : tubes plastiques à usage unique, pipettes à piston avec éjecteur de cônes, agitateur vibreur ...
  • Protection collective :
    • - Nettoyage et désinfection du poste de travail, des matériels réutilisables comme les pipettes à piston, …
    • - Tri et gestion adaptés des déchets
  • Protection individuelle :
    • - Port de gants à usage unique pour la prévention des risques biologiques
    • - Modération des mouvements d’éjection des sérums et des aspirations - refoulements lors des dilutions du sérum
    • - Utilisation de films autocollants pour couvrir les puits remplis lors de l'agitation
    • - Élimination immédiate de tout le matériel à usage unique dans le conteneur à DASRI situé à proximité du poste et des plaques après lecture
    • - Lavage des mains
  • Instruction / Information / Formation :
    • - Formation à la démarche de prévention des risques biologiques
    • - Mise à disposition et respect de la procédure «Gestion des déchets»
    • - Mise à disposition de la procédure «Conduite à tenir en cas d’exposition à des produits biologiques contaminants»