retour accueil


site de l'INRS




enseigner la santé et la sécurité au travail

Secteur de l’esthétique : épilation des aisselles à la cire recyclable
publication le 01/05/2017

Démarche épilation

Contexte


Sophie est esthéticienne dans un salon de beauté.
Elle prend en charge une cliente qui souhaite une épilation des aisselles et présente une pilosité importante (poils épais et drus).
Elle choisit une cire recyclable.
Elle découvre en cours d’épilation des sillons de boutons rouges.

Analyse de la situation


  1. Observer et décrire avec précision la situation de travail en utilisant, par exemple, comme méthodes :
    • - 5M : Main d'oeuvre, Milieu, Méthode, Matériel, Matière.
    • - ITMaMi : Individus, Tâche, Matériel, Milieu.
    • - QQOQCP : Qui, Quoi, Où, Quand, Comment, Pourquoi….
  2. Lister les dangers spécifiques à la situation de travail.

Démarche de prévention du risque biologique

  1. Identifier la (les) situation(s) exposante(s) au danger.
  2. Identifier le (les) évènement(s) déclencheur(s).
  3. Repérer dans la chaîne de transmission : agent(s) biologique(s) et réservoir(s), voie(s) d’exposition.
  4. Lister le (les) dommage(s) possible(s).
  5. Proposer des mesures de prévention : intrinsèque, collective, individuelle, instruction / information / formation.

Analyse globale de la situation de travail


Description de la situation de travail (QQOQCP)
  • Qui ? : Sophie
  • Quoi ?
    • - Tenue professionnelle
    • - Table d’épilation
    • - Appareil de fonte de la cire, spatule, cire recyclable
  • Où ? : Salon d’esthétique, cabine de soins
  • Comment ?
    • - Application de la cire recyclable sur les sillons de boutons rouges
    • - Application d’une crème apaisante et anti-repousse
    • - Recyclage de la cire
  • Pourquoi :
    • - Suspicion de gale
    • - Manipulation à mains nues
    • - Recyclage de la cire contaminée
Identification des dangers spécifiques de la situation de travail
  • - Danger biologique : agents biologiques pathogènes présents sur la zone lésée (ectoparasite)
  • - Danger physique : cire trop chaude

Démarche de prévention du risque biologique


Identification de la (des) situation (s) exposante(s) au danger
  • - Travail au contact de la peau de la cliente
Identification du (des) évènement(s) déclencheur(s)
  • - Contact direct des sillons de boutons rouges avec les mains nues
  • - Retrait de la cire
Repérage dans la chaîne de transmission
  • Agents :
    • - Ectoparasite : Sarcoptes scabiei, agent de la gale
  • Réservoirs : Peau et squames infectés de la cliente
  • Voies d’exposition :
    • - Voie cutanée : la peau des mains de Sophie.
Identification du (des) dommage(s)
  • - Gale
Proposition de mesures de prévention
  • Prévention intrinsèque :
    • - Diagnostic pour repérage de l’état de la peau de la patiente (boutons, lésions ..)
    • - Annulation obligatoire du soin lors du repérage de lésions
  • Protection collective :
    • - Nettoyage et désinfection des postes de travail (table de soin, lavabo…), du matériel utilisé
    • - Collecte des serviettes utilisées puis traitement en lingerie
    • - Utilisation préférentielle de protections à usage unique
    • - Utilisation de cire à usage unique
    • - Elimination de cire réutilisable potentiellement contaminée
  • Protection individuelle :
    • - Utilisation d’une tenue professionnelle
    • - Retrait des bijoux aux mains et poignets
    • - Maintien des cheveux attachés
    • - Port de gants à usage unique
    • - Lavage antiseptique des mains immédiatement après le soin
    • - Utilisation de consommables d’essuyage
  • Instruction/information/formation :
    • - Formation du personnel à la démarche de prévention des risques biologiques
    • - Mise en place des protocoles dans l’institut en cas de risque
Fichier téléchargeable