retour accueil


site de l'INRS




enseigner la santé et la sécurité au travail

Secteur de la stérilisation : activités en zone de lavage et de conditionnement
publication le 24/06/2017

Démarche hps

La personne cadre de santé d’un service de stérilisation réunit son équipe pour échanger sur les pratiques professionnelles, en préparation d’un audit interne.
Elle a construit son intervention à partir de photos prises dans le service et plus spécifiquement en zones de lavage et de conditionnement.

Zone de lavage

Organisation d'un poste

Organisation d'un poste

Pré-désinfection des dispositifs médicaux (DM)
Zone de conditionnement

Organisation d'un poste

Tests de piquant et de tranchant

Caches en silicone sur les objets piquants ou tranchants

Analyse de la situation de travail

  1. Observer et décrire avec précision la situation de travail en utilisant, par exemple, comme méthodes :
    • - 5M : Main d'oeuvre, Milieu, Méthode, Matériel, Matière,
    • - ITMaMi : Individus, Tâche, Matériel, Milieu ….
  2. Lister les dangers spécifiques à la situation de travail.

Démarche de prévention du risque biologique

  1. Identifier la (les) situation(s) exposante(s) au danger.
  2. Identifier le (les) évènement(s) déclencheur(s).
  3. Repérer dans la chaîne de transmission : agent(s) biologique(s) et réservoir(s), voie(s) d’exposition.
  4. Lister le (les) dommage(s) possible(s).
  5. Proposer des mesures de prévention : intrinsèque, collective, individuelle, instruction / information / formation.

Analyse globale de la situation de travail


Description de la situation de travail (méthode ITMaMi)
  • Individus : opérateurs en stérilisation
  • Tâches :
    • - Tri des Dispositifs médicaux à usage unique (DMUU) et des Dispositifs médicaux réutilisables (DMR)
    • - Pré-désinfection des DMR souillés (sang, autres liquides biologiques fragments de tissus anatomiques…)
    • - Lavage des DMR à l’aide d’un produit détergent et désinfectant spécifique à l’instrumentation médicale
    • - Rinçage des DMR.
    • - Test de piquant et de tranchant des DMR après lavage et avant conditionnement en vérifiant à la loupe l’intégrité des DMR
    • - Fixation des caches de protection en silicone sur les DMR piquants ou tranchants
  • Matériels (et produits)
    • - DMR dont certains sont piquants ou tranchants, plateaux, brosses souples, écouvillons, compresses de gaze, caches en silicone, champs de protection, loupe, plan de travail, éviers
    • - Tenue professionnelle : blouse ou tunique, deux types de gants, tablier, charlotte, masque, lunettes de protection
    • - Tenue non respectée pour certains opérateurs de stérilisation : présence de bijoux, cheveux non attachés, absence de gants
    • - Produits détergents/désinfectants, savon antiseptique, gel hydro-alcoolique.
  • Milieux
    • - Zone de lavage-désinfection et zone de conditionnement du service de stérilisation
    • - Postes avec ou sans protection tissu
    • - Poste de travail non conforme avec présence d’un téléphone portable
Identification des dangers spécifiques de la situation de travail
  • Danger biologique : agents biologiques éventuellment présents sur les DMR pré-désinfectés, mais non lavés et stérilisés
  • Danger physique : DMR piquants et tranchants.
  • Danger chimique : produits chimiques dangereux (détergent, désinfectant)

Démarche de prévention du risque biologique


Identification de la (des) situation (s) exposante(s) au danger
  • Écouvillonnage, brossage, rinçage des DMR souillés avant lavage
  • Manipulation des DMR pré-désinfectés, lavés mais non stérilisés lors des tests de piquant et tranchant et lors de la pose des caches en silicone
  • Manipulation des DMR dans une zone encombrée ne respectant pas la marche en avant
Identification du (des) évènement(s) déclencheur(s)
  • Projection de gouttelettes contaminées sur la peau et les muqueuses lors du brossage, écouvillonnage et rinçage des DMR
  • Mise en suspension d’aérosols contaminés lors de l’écouvillonnage des DMR creux (tubulures, endoscopes…)
  • Contact du visage avec les mains ou gants souillés lors de la prise d’un appel téléphonique
  • Contamination du téléphone puis de l’usager lors d’un appel ultérieur
  • Blessure avec les DMR piquants et tranchants non stérilisés
Repérage dans la chaîne de transmission
  • Agents (exemples) :
    • - Bactéries : Staphylococcus aureus (agent biologique AB de groupe 2), Mycobacterium tuberculosis (AB groupe 3), méningocoques (AB groupe 2), bactéries multi-résistantes…
    • - Levures : Candida albicans (AB groupe 2)...
    • - Virus : : hépatite B (AB groupe 3), C (AB groupe 3), VIH (AB groupe 3)…
    • - Endoparasites : Plasmodium falciparum (AB groupe 3)
    • ...
    • - ATNC : prions (AB groupe 3) ...
  • Réservoirs : Fragments anatomiques, sang, autres liquides biologiques
  • Voies d’exposition : cutanéo-muqueuse, aéroportée, digestive
Identification du (des) dommage(s)
  • Infection staphylococcique, gastroentérite, tuberculose, méningite
  • Candidose
  • Hépatites, Sida
  • Paludisme
  • Maladie de Creutzfeldt Jakob
  • ...
Proposition de mesures de prévention
  • Prévention intrinsèque :
    • - Conception et aménagement du service de stérilisation dans le respect de la marche en avant et avec des matériaux adaptés
    • - Utilisation de dispositifs madicaux à usage unique (DMUU) pour des patients à haut risque de contamination
  • Protection collective :
    • - Pré-désinfection des DMR le plus tôt possible après utilisation
    • - Respect de la marche en avant lors des déplacements et de la réalisation des opérations
    • - Nettoyage et désinfection des équipements et des matériels utilisés
  • Protection individuelle :
    • - Tenue professionnelle adaptée à la zone (gants à manchettes longues, lunettes, masque de protection respiratoire…)
    • - Maintien des cheveux attachés
    • - Ongles courts sans vernis
    • - Retrait des bijoux
    • - Vaccinations obligatoires à jour pour ce secteur d’emploi
    • - Éventuel retrait des postes à risque des personnels immunodéprimés, des femmes enceintes après avis du médecin du travail…
  • Instruction / Information / Formation :
    • - Respect des protocoles (non utilisation des téléphones portables personnels dans la zone de travail)
    • - Mise à disposition du personnel des protocoles à suivre en cas d’accident exposant au sang (AES) : affiche INRS : A 775
    • - Lavage antiseptique des mains, utilisation de gel hydro alcoolique
    • - Formation du personnel aux risques biologiques
Fichier téléchargeable