retour accueil


site de l'INRS




enseigner la santé et la sécurité au travail

Secteur de l'aide à la personne : changement de la litière du chat
publication le 30/03/2018

Mots clefs : risques biologiques litière chat toxoplasmose domicile démarche prévention

Nettoyage d'un bac à litière pour chat

Isabelle, aide-ménagère employée dans une association, assure une intervention quotidienne d’une heure chez Monsieur et Madame Loridan pour assurer l’entretien courant de leur logement.
Tout en étant à l’écoute des consignes du couple, elle est libre d’organiser les différentes activités d’entretien sur la semaine.
Une fois par semaine, elle nettoie le bac à litière de leur chat.
L’association qui l’emploie lui fournit un tablier de travail et des gants à usage unique qu’elle ne porte pas pour cette activité. Les produits et le matériel nécessaires pour les activités d’entretien sont mis à disposition par Monsieur et Madame Loridan.

Analyse de la situation


  1. Observer et décrire avec précision la situation de travail en utilisant, par exemple, comme méthodes :
    • - 5M : Main d'oeuvre, Milieu, Méthode, Matériel, Matière,
    • - ITMaMi : Individus, Tâche, Matériel, Milieu
  2. Lister les dangers spécifiques à la situation de travail.

Démarche de prévention du risque biologique

  1. Identifier la (les) situation(s) exposante(s) au danger.
  2. Identifier le (les) évènement(s) déclencheur(s).
  3. Repérer dans la chaîne de transmission : agent(s) biologique(s) et réservoir(s), voie(s) d’exposition.
  4. Lister le (les) dommage(s) possible(s).
  5. Proposer des mesures de prévention : intrinsèque, collective, individuelle, instruction / information / formation.

Analyse globale de la situation de travail


Description de la situation de travail (méthode des 5M)
  • Main d’œuvre : Isabelle, aide-ménagère
  • Milieu : Logement de M. et Mme Loridan, comprenant aussi une cour avec dalle en béton
  • Méthode :
    • - Consignes orales données par M et Mme Loridan
    • - Consignes écrites notées dans le carnet de liaison par la fille du couple
    • - Prescriptions indiquées sur les étiquettes des produits d’entretien
  • Matériel
    • - Bac à litière
    • - Seau
    • - Bassines
    • - Poubelle
    • - Lavette
    • - Papier journal
    • - Détergent désinfectant multi-usages
  • Matière : Litière du chat
Identification des dangers spécifiques de la situation de travail
  • Danger biologique : agents biologiques éventuellement présents dans les déjections du chat
  • Danger chimique : produit chimique dangereux entrant dans la composition du détergent désinfectant
  • Danger physique : revêtement de la cour glissant s’il est mouillé

Démarche de prévention du risque biologique


Identification de la (des) situation (s) exposante(s) au danger
  • Manipulation du bac à litière sale du chat
Identification du (des) évènement(s) déclencheur(s)
  • Port à la bouche des mains entrées en contact avec les déjections félines ou avec le bac et la litière souillés par les déjections félines
Repérage dans la chaîne de transmission
  • Agents biologiques :
    • - Parasite : Toxoplasma gondii agent de la toxoplasmose (groupe de danger 2)
    • - Bactéries (groupe de danger 2): salmonelles, Escherichia coli
  • Réservoirs : Déjections du chat potentiellement infecté par des agents infectieux
  • Voies d’exposition : Voie oro-digestive
Identification du (des) dommage(s)
  • Toxoplasmose :
    • - infections graves chez les immunodéprimés
    • - risque d’avortement ou de malformations chez le fœtus d’une femme enceinte non immunisé
  • Troubles digestifs dus aux bactéries présentes
Proposition de mesures de prévention
  • Prévention intrinsèque :
    • - Traitement antiparasitaire (Taltozuril) du chat
    • - Refus de nettoyer le bac par l’aide-ménagère si elle est enceinte et non immunisée contre la toxoplasmose
  • Protection collective :
    • - Élimination quotidienne des déjections félines (contaminantes après 24 heures)
    • - Choix d’une litière agglomérante
    • - Nettoyage désinfection hebdomadaire avec un détergent-désinfectant et rinçage à l’eau très chaude
    • - Utilisation de chiffons à usage unique à jeter avec les déchets ménagers
  • Protection individuelle :
    • - Port des gants à usage unique
    • - Lavage des mains
    • - Vêtement de travail nettoyé régulièrement par l'employeur (association ou M et Mme Loridan)
  • Instruction / Information / Formation :
    • - Formation de la personne diabétique à l’utilisation du lecteur de glycémie et à la gestion des déchets
    • - Formation du personnel :
      • Fiche méthode spécifique à l’entretien des bacs à litière à éditer par l’association employeuse
      • Informations données aux salariés sur les risques liés à la toxoplasmose
    Fichier téléchargeable